La Maison du Québec à St-Malo (Ille-et-Vilaine), France

maison-quebec-saint-malo.jpgPlace du Québec, intra-muros, 35400 Saint-Malo - FRANCE

http://maisonquebec.stmalo.free.fr
http://www.ville-saint-malo.fr/culture/les-structures-culturelles/la-maison-du-quebec

Son histoire

 

  • Un symbole d'amitié

Cette maison historique, léguée au Gouvernement du Québec par la ville de Saint-Malo en signe d'amitié, est avantageusement située sur les remparts qui entourent la vieille ville. Ce geste témoignait du caractère historique des évènements marquant le 450ème anniversaire de l'arrivée de Jacques Cartier en Nouvelle-France, des liens culturels qui unissent la Ville de Saint-Malo et le Québec et des liens historiques importants rapprochant Malouins et Québécois.

Une convention signée entre le Gouvernement du Québec, représenté par Mr Bernard Landry, ministre des Relations internationales, et Mr Marcel Planchet, maire de Saint-Malo, prévoit la mise à disposition, sous forme d'un bail emphytéotique (50 ans) renouvelable pour un franc symbolique, d'un terrain situé place du Cavalier et de la salle nord du bâtiment.

  • Un espace d'échanges et de culture

En octobre 1984, la Délégation générale du Québec, au nom du Gouvernement, remettait les clés de la Maison du Québec à l'Association Saint-Malo-Québec et lui en confiait l'animation.

Depuis, l'Association y organise, tout au long de l'année, des activités culturelles québecoises, projections de films, expositioins, des conférences thématiques, des séances d'informations touristiques, des semaines québécoises, etc.

Depuis 1990, de la Fête nationale du Québec, le 24 juin, au début septembre, l'Office franco-québecois pour la Jeunesse (OFQJ, section Montréal) assure l'animation culturelle de la Place et de la Maison dans le cadre de sa programmation.

Ainsi, chaque été, de jeunes artistes québécois, de toutes disciplines, s'y produisent. Des expositions, des conférences, etc. sont également au programme.

  • OFFICE FRANCO-QUEBECOIS pour la Jeunesse (OFQJ)

En 1967, lors du voyage officiel au Québec du ministre français de la Jeunesse et des Sports, les deux gouvernements décident de la création d'un organisme bilatéral : l'Office franco-québecois pour la Jeunesse (OFQJ).

Le 9 février 1968, Mr François Missofe, ministre de la Jeunesse et des Sports, et Mr Jean-Marie Morin, adjoint parlementaire auprès du Premier ministre du Québec, signent, à Paris, le protocole créant l'OFQJ.

Il a pour objet de développer les relations entre la jeunesse française et québécoise et , à cet effet, de provoquer, d'encourager et de réaliser des rencontres et des échanges de jeunes cadres, ainsi que de responsables dans le domaine des activités de jeunesse, de loisirs et de sport.

Au fil des ans, l'OFQJ a précisé ses mandats pour tenir compte de l'évolution de la relation franco-québécoise et ciblé ses programmes pour accompagner les jeunes dans la mutation de nos sociétés.

 

Saint-Malo, Ille-et-Vilaine, France